Sources de financement

Il est tout à fait possible de démarrer un potager avec très peu de budget, voire pas du tout !
Avant d’acheter quoi que ce soit, pensez à :

  • récupérer des outils et du matériel en tous genres dans le voisinage
  • faire appel aux dons de matériel, de semences, de plantes au sein du groupe et autour de celui-ci
  • bouturer des plantes aromatiques et arbustes chez d’autres jardiniers
  • vous procurer des semences lors de bourses d’échange de semences, ou à les produire vous-mêmes sur le potager
  • ...

Néanmoins, il est probable que vous ayez besoin d’un petit budget de départ pour mettre en place votre projet de potager, surtout dans le cas où des aménagements (bacs, clôtures...) doivent être réalisés. Dans ce cas, plusieurs possibilités de soutien existent en Région Bruxelloise :

- Bruxelles Environnement lance chaque début d’année depuis 2011 un appel à projets Potagers collectifs, qui vise à soutenir des projets en création en Région bruxelloise, à travers un petit subside et un accompagnement par le Début des Haricots asbl. Cet appel à projets sera annoncé sur ce site, ainsi que sur celui du Début des Haricots et de Bruxelles Environnement.

- La Fondation Roi Baudouin finance régulièrement des potagers collectifs via plusieurs appel à projets, comme Quartier de Vie, le Fonds Pauvreté, Alimentation saine pour les groupes socialement défavorisés, le Fonds Alain De Pauw, Chez soi en maison de repos...

- Les communes offrent parfois un soutien financier ou en nature (matériaux, terre et compost...) aux potagers collectifs qui se créent sur leur territoire. N’hésitez pas à aller toquer à la porte du service Développement Durable de celles-ci ! D’autre part, dans le cadre du programme Agenda 21 de certaines communes, des appels à projets sont parfois lancés pour soutenir de petits projets citoyens visant à améliorer l’environnement dans leur quartier.

- Les appels à projets Quartiers Durables, tout en ayant une portée plus large que la "simple" mise en place d’un potager collectif, permettent aussi parfois de financer un tel projet ’en tant que projet d’intérêt collectif pour le quartier

- Les appels à projets Quartiers Verts visent à financer des intiatives citoyennes de verdurisation des quartiers. Ne portant pas proprement parler sur les potagers, ils contribuent néanmoins assez souvent à financer des plantations dans le cadre de potagers collectifs à condition que ceux-ci soient situé sur l’espace public

- La fondation Prométhéa remet chaque année le prix Bruocsella à un projet qui contribue à l’amélioration de l’environnement urbain en Région de Bruxelles-Capitale

- Lorsqu’un Contrat de Quartier Durable est mis en oeuvre dans une commune, il associe les habitants au réaménagement de leur quartier. Dans ce cadre, il est fréquent que la mise en place de potagers collectifs soit financée.

- L’ Appel à projets locaux : Chaque année, Action Vivre Ensemble soutient financièrement 80 à 90 projets de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, en Wallonie et à Bruxelles, pour des montants variant de 1000 à 4000 €. Une somme totale d’environ 300 000 € est réservée à cet appel.

petit trombone

Espace d'échange