Formation et Action Semences

 

Formations à la production de Semences et dynamique des Jardins Semenciers

Le réseau des potagers collectifs vous propose de devenir "
passeur de semences" : une personne prête à produire des semences et à partager leurs savoirs-faire avec d’autres jardiniers.

Jardins semenciers

Faire ses semences n’est pas toujours facile et transmettre ses savoirs faire à ce sujet n’est pas toujours évident...
Et parce que produire des graines de qualité, de manière diversifiée, ça ne s’improvise pas, le réseau vous propose de passer à la vitesse supérieure : deux formations à la production de semences en janvier et septembre ET la mise en place d’un réseau d’échange de graines entre les jardiniers formés pour 2014, puis pour 2015
En partenariat avec les Jardins de Pomone, nous avons donc choisi 4 variétés de légumes parmi les espèces de base autogames (haricots, pois, laitues, tomates) et une allogame (courge). Chaque variété sera reproduite par un groupe de plusieurs jardins semenciers qui sera accompagné par un parrain ou une marraine.
Découvrez les bases théoriques de la production de graines lors de la formation de base à la production de graines du 13 février 2015 !

Concrètement, qu’est-ce que le réseau vous propose ?

Vous participez aux différents moments formatifs organisés par le réseau (ou vous vous documentez seuls), vous vous engagez à consacrer une parcelle pour tester la production d’une ou plusieurs variété(s) de semence dans votre potager (collectif).
Vous êtes prêts à participer à l’une ou l’autre rencontre pendant la saison, et vous recevez une réponse à vos questions techniques.
Une fois récoltées, vous êtes prêt à partager vos graines au sein du réseau. Ainsi, non seulement vous pourrez bénéficier de vos graines, mais aussi de toutes celles produites par les jardiniers qui participent à cette action.

Vous êtes intéressé(e) ? Envoyez un mail à fanny@haricots.org

Pourquoi cet intérêt pour les semences ?

  • Parce que les semences, sélectionnées par nos aïeux depuis 12 000 ans, constituent un patrimoine génétique indispensable à l’alimentation et donc la vie humaine.
  • Parce que 80% des légumes cultivés il y a à peine cinquante ans ont disparu [1]
  • Parce qu’il est important de préserver les variétés existantes et de continuer à produire des variétés adaptées à leur milieu, résistantes, fertiles et goûteuses
  • Parce que nous pouvons viser de devenir autonomes pour produire une partie de notre nourriture sans avoir recours au marché
  • Parce que la législation européenne est en train de changer, et que ces changements se retrouveront dans nos assiettes et nos jardins (Plus d’infos)
  • Parce que nous ne pouvons pas compter sur les semenciers industriels pour préserver et faire évoluer l’entierté des graines vivantes, car elles ne rapportent pas assez
  • Parce que les cinquante dernières années ont laminé les gestes de reproduction de nos légumes, transmis auparavant de génération en génération.
  • Parce qu’il est temps de les réapprendre et, avec les paysans, de jouer notre rôle de jardiniers citoyens.

    Maintenant, à vous d’agir !!!

petit trombone

Espace d'échange